Que ce soit à la main ou à la machine, nos clients nous questionnent souvent sur la bonne (ou meilleure) façon de couper et de coudre la fausse fourrure. Nous sommes fabricant de tissus de fausse fourrure de luxe depuis plus de 35 ans et comptons parmi nos clients bon nombre de particuliers très talentueux, ainsi que de nombreux professionnels dans le monde du prêt-à-porter, de la haute-couture, du costume de scène, du costume historique, de la fabrication de mascottes, de la décoration, de la fabrication d’accessoires pour chiens et chats, du cosplay, du fursuit… A ce titre nous pouvons vous proposer les meilleurs conseils à connaître pour couper et coudre facilement les tissus de fausse fourrure.

Un tissu facile à travailler (oui oui !)

Malgré ce que l’on pourrait croire, travailler la fausse fourrure n’est pas si difficile. Ceci est particulièrement vrai concernant nos tissus de fausse fourrure, car ils sont réalisés sur une base tricotée, qui est la plus solide qui soit, et ne demande pas de surfilage après découpe. Cela accélère et simplifie considérablement le travail de couture. Également nos tissus de fausse fourrure sont très solides et ne perdent pas leurs poils, ce qui garantit à votre ouvrage la plus grande durée de vie.

La fourrure peut être cousue à la main, simplement avec du fil et une aiguille, aussi bien qu’avec une machine à coudre standard, équipée de fil et d’aiguilles standard. Cela ne demande aucun matériel spécifique, ni aucune technique particulière, coudre de la fausse fourrure est accessible à tous les débutants en couture !

Ainsi, avec de la fausse fourrure, de nombreux projets créatifs sont réalisables, citons par exemples :

  • Vestes, manteaux, gilets, pulls, sweatshirts à capuche
  • Leg-warmers, mitaines, écharpes, snoods, capes, manchons
  • Chapkas, bérets, toques, bonnets
  • Sacs, totebags, sacs banane, sac à dos, pochettes, bourses
  • Costumes historiques, costumes de scène, décors
  • Déguisements, masques, mascottes
  • Effets spéciaux, créatures et animaux fantastiques
  • Poupées, nounours, doudous
  • Fursuits partiels ou complets
  • Cosplays : accessoires, tenues complètes, nekomimis, queues de toutes sortes
  • Tapis, coussins, plaids
  • Ameublement : canapés, chaises, fauteuils, tabourets, poufs
  • Tapis, coussins, paniers pour chiens et chats, arbres à chats
  • Etc.
  • Vous trouverez de nombreux exemples de réalisations de nos clients dans notre galerie photo

Comment tracer votre patron ?

Pour commencer, travaillez toujours sur l’envers du tissu de fausse fourrure, il sera ainsi plus facile de tracer votre patron et faire vos coupes. Pour vos marquages, vous pouvez utiliser un feutre ou un stylo bille, pour les tissus clairs (les versos de nos tissus sont généralement de la même couleur que le recto, côté poils), ou une craie de tailleur pour les tissus plus foncés.

Conseil de pro : beaucoup de nos clients dessinent leur patron avec des marqueurs peinture à pointe fine (de type Posca par exemple). Etant donnée l’épaisseur de la trame, l’encre ne traversera pas votre tissu, ils sont précis, écrivent très bien sur le tissu, et l’encre ne bave pas.

N’oubliez pas que le tissu de fausse fourrure est souvent épais, souvenez-vous en pour la marge de couture lorsque vous tracez votre patron, particulièrement si vous adaptez un patron qui n’a pas été prévu initialement pour être réalisé avec de la fourrure.

Enfin, n’oubliez pas le sens du poil : tous nos tissus de fausse fourrure ont un sens du poil dominant qu’il faut respecter par rapport à ce que vous souhaitez coudre. Par exemple pour coudre une veste, le poil va de la tête vers les pieds, donc lorsque vous préparez les parties droite, gauche, devant, derrière de votre veste, toutes les pièces devront avoir le poil dans le même sens. De même pour les manches, le poil va des épaules vers les mains.

Comment couper les tissus de fausse fourrure ?

Vous pourriez avoir la tentation de couper la fausse fourrure au cutter, mais la trame en jersey tricoté est très solide et cela sera très compliqué. Une paire de ciseaux de couture fait très bien l’affaire, il suffit de suivre ces quelques conseils pour faire une coupe parfaite…

Les deux plus grandes peurs lorsqu’on coupe de la fourrure sont :

  • Se tromper en coupant, entrainant des pertes, avec un tissu relativement coûteux
  • Couper les poils, ce qui donne une moins belle finition des coutures

Pour contourner cela, voici comment procéder :

  • Utilisez uniquement une paire de ciseaux de couture, en bon état, dont les lames ne sont pas abîmées
  • Idéalement placez vous sur un tapis de la moquette, qui permettra d’éviter que les poils ne s’envolent partout
  • Placez la fourrure poils vers le sol, trame face à vous
  • En suivant votre tracé, faites entrer la lame inférieure du ciseau aussi peu que possible dans la fourrure, cela vous évitera de trop couper les poils
  • Avancez lentement, par petites découpes successives jusqu’à terminer votre découpe
  • Détachez votre découpe de votre coupon principal, procédez lentement pour ne pas faire voler des poils partout

Vous risquez de voir quelques poils qui chutent après découpe, c’est normal, ils ont été coupés par les ciseaux. Pour les retirer, “arrachez-les” tout le long de votre découpe, il vous suffit de tirer dessus par petites poignées, sans tirer trop fort, et tous les poils qui ont été coupés se détacheront facilement. Ceux qui n’ont pas été coupés resteront parfaitement fixés, ne vous inquiétez pas.

Conseil de pro : vous pouvez obtenir un résultat encore meilleur en aspirant les bords de votre découpe avec un aspirateur réglé à puissance moyenne (le tissu ne doit pas être aspiré dans le tuyau). Attention, vérifiez bien que l’embout de votre aspirateur est parfaitement propre pour éviter de salir votre fourrure. Les aspirateurs sans fil à main font très bien l’affaire pour cela, c’est d’ailleurs ce type de matériel que vous verrez sur nos photos.

Comment coudre de la fausse fourrure en 4 étapes ?

On pourrait croire qu’il est très compliqué de coudre de la fourrure, mais il suffit de suivre ces quelques conseils pour obtenir les meilleurs résultats.

Voici le matériel dont vous aurez besoin :

  • Un machine à coudre avec des aiguilles à jersey (des aiguilles universelles taille 90 conviennent aussi très bien)
  • Du fil à coudre standard polyester
  • Une paire de ciseaux
  • Des épingles de couture (beaucoup d’épingles de couture)
  • Une petite règle (voir ci-dessous)

Conseil de pro : pour parfaitement coudre de la fausse fourrure, même quand on est totalement débutant, tout le secret est dans la préparation des coutures. Pour cela, votre meilleur allié sera un petit objet qui vous servira à repousser les poils à l’intérieur de la couture. Idéalement, cet objet doit être très fin, d’une largeur d’1 centimètre et d’une longueur maximum de 20 centimètres. Vous pouvez donc utiliser une petite règle métallique, un manche de petite cuillère, la lame (non aiguisée) d’un petit couteau… le choix est vaste.

Voici les 4 étapes très simples à suivre :

1. Premier secret d’une couture réussie : bien préparer son travail

Préparez votre ouvrage en travaillant toujours du côté de la trame. Nos tissus de fausse fourrure ne s’effilochent pas, il n’est donc pas utile de surfiler les bords de votre tissu.

  • Posez une première épingle, puis repoussez les poils vers l’intérieur de la couture à l’aide de votre petite règle. Pour cela, suivez le sens des flèches sur les photos, puis posez une seconde épingle à une distance de 3 à 5 centimètres de la première.
  • Puis repoussez à nouveau les poils et posez une nouvelle épingle.
  • Procédez ainsi tout le long du bord que vous allez coudre.

N’hésitez pas à travailler lentement, et à placer beaucoup d’épingles. Plus il y en a, plus votre couture sera parfaite.

2. Deuxième secret d’une couture réussie : avancer doucement

Placez votre ouvrage sous le pied presseur de la machine à coudre, choisissez un point droit de longueur de 3 à 5. Commencez à coudre sur une petite longueur (1 centimètre), puis repoussez les poils à l’intérieur de la couture très régulièrement, au fur et à mesure que vous retirez les épingles.

Pour faire une couture parfaite, il faudra donc avancer très lentement, en s’arrêtant tous les 3 ou 5 centimètres. Repoussez les poils, retirez une épingle, cousez, repoussez les poils, retirez une épingle… et ainsi de suite.

3. Troisième secret d’une couture réussie : pas de mauvaises surprises !

Une fois que votre couture est terminée, coupez les fils. Pensez bien à passer la main sur toutes vos coutures pour vérifier que vous avez bien retiré toutes les épingles. Avec l’épaisseur de la fourrure, elles sont invisibles et pourraient vous faire une mauvaise surprise quand vous porterez votre veste !

4. Quatrième secret d’une couture réussie : soigner les finitions

Pour une couture vraiment parfaite : retournez votre ouvrage, et arrachez (de façon très délicate) les poils le long de la couture. Cela vous permettra de retirer les derniers poils coupés qui n’étaient pas encore tombés. Vous pouvez également passer une brosse en velours le long de votre couture pour retirer ces derniers poils.

Ensuite à l’aide d’une aiguille, sortez les derniers poils qui seraient restés coincés dans la couture (suivez la flèche sur la photo). Enfin, brossez les poils de la couture avec une simple brosse pour lisser les poils qui étaient pliés dans la couture, pour un rendu absolument parfait.

Comment coudre de la fausse fourrure à la main ?

Coudre de la fourrure à la main est très facile également ! Cette technique vous permettra non seulement de réaliser toutes les créations de votre choix (accessoires de mode, coussins, peluches…), elle vous permet aussi d’apprendre comment réparer un trou dans la fourrure de façon parfaitement invisible.

Pour cela il vous suffit de suivre exactement les mêmes étapes que dans la liste ci-dessus, et au lieu de coudre à la machine, vous réaliserez un point de surjet, qui est le point de couture le plus simple. Ce type de point de couture est le meilleur pour coudre la fourrure à la main, il est solide et très facile à exécuter.

Voici les étapes en photo :

Comment éviter de mettre des poils partout ?

Nos tissus de fausse fourrure sont très solides et ne perdent pas leurs poils. Les seuls poils qui peuvent se détacher sont ceux situés le long d’une coupe. Ainsi pour réaliser un travail parfait sans le moindre poil qui se détache et sans mettre des poils partout dans votre maison, nous vous invitons à suivre ces quelques conseils :

  • Lorsque vous manipulez un coupon de fausse fourrure, faites des gestes lents, ne la secouez pas, dépliez la doucement pour éviter que les poils coupés ne s’envolent.
  • Faites vos découpes sur un tapis, et essayez d’avoir un tapis également dans la pièce où vous cousez. Il sera ainsi plus facile d’aspirer les poils que se sont fixés dessus.
  • Gardez à portée de main une brosse en velour pour enlever les poils qui se déposent sur votre tissus de doublure ou sur vos vêtements.
  • Pensez toujours à retirer à la main les poils coupés qui se trouvent bloqués dans la couture, en les arrachant délicatement.
  • N’hésitez pas à utiliser un aspirateur à faible puissance et avec un embout propre pour aspirer facilement les poils coupés.

Besoin d’aide ?

En cas de questions ou de besoin de précisions, n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes fabricant de tissus de fausse fourrure depuis plus de 35 ans et nous avons une grande expérience de la couture dans différents types de projets créatifs, nous sommes toujours heureux de vous aider !

Découvrez tous nos tissus de fausse fourrure au mètre